Forum RPG sur fond de fanfic, quelques années après la série.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'antre de Yoda [PV Lewan - II]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lewan Thorn
Ton pire cauchemar
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 26
Localisation : En colle, dans le bureau du directeur, ou en vadrouille x)
Emploi/loisirs : Geeker ; Inventer ; Comploter
Humeur : Ficanasse

Personnage
Age: 14 ans
Spécialité: Retournement de situation à son avantage/fabriquer des gadgets
Arme/Pouvoir sur Lyoko: Agilité accrue/collier à ultrason/lames incurvées

MessageSujet: L'antre de Yoda [PV Lewan - II]   Lun 27 Juin - 15:31


Contrairement à ce qu'elle avait dit au Principal, Lewan n'avait nullement l'intention de s'avancer dans quelques devoirs que ce soit. D'un parce qu'elle ne faisait que rarement ses devoirs, de deux parce que même quand elle les faisait elle les rendait en retard... et pour finir elle n'avait de toute façon pas noté ce qu'il y avait à faire.
Lewan s'arrêta devant a porte de sa chambre, regarda à droite et à gauche pour voir s'il n'y avait personne dans les environs et fit les vérifications d'usage. Elle s'agenouilla et observa un petit morceau de scotch collé à moitié sur la porte et à moitié sur le mur. Ni coupé ni décollé, parfait. C'est donc que personne n'avait pénétré dans son antre. Deux tours plus tard d'une clé à peine différente des autres, elle entra...

La chambre de Lewan n'avait rien de choquant. Bien sûre elle n'avait pas la froideur de certaines autres qui ne servait qu'à dormir, mais elle n'avait pas fait dans l'exubérance. Quelques uns de ses superhéros favoris, des comics sur la table de chevet... et deux lits. L'un deux était habillé de draps sombre et d'un gros oreiller bleu et vert orné d'un symbole de Batman. L'autre gardait la parure d'origine du collège : couleur pâle, tiré au carré. Deux petits meubles de chaque côté servait à ranger les affaires des occupants. Enfin de l'unique occupante dans le cas présent.

Lewan sourit en entrant, enjamba le fil piège censé déclencher une alarme sur sa montre en cas d'intrusion (et un tir de paintball en plein dans le ventre), bazarda son sac sur le lit d'à côté, et se jeta sur son lit, la tête dans son oreiller. Elle resta ainsi quelques secondes, jusqu'à manquer d'air, et se redressa.

- Yoda ? Debout fainéant !

Elle cogna trois coup contre son mur. Une dizaine de seconde plus tard une petite chauve souris fit son entrée, apparue comme par magie. Yoda avait le don de disparaître. Il faut dire que Lewan avait hérité d'une chambre avec un trou au plafond. Deux centimètres au plus qu'elle avait agrandit à coup de manche à balais, égalisée au cuter, et dissimulée sous une plaque de plastique de la même couleur retenu par une minuscule charnière - elle aussi peinte - de sorte que l'infime relief passait inaperçu. Pour sortir Yoda se laisser tomber dessus, son poids suffisant largement à ouvrir la trappe, et pour rentrer si Lewan n'était pas là, il attraper au vol la petit ficelle qui pendait au bout du cercle et celui-ci se refermait simplement. Elle avait pensait à bidouiller un système automatique avec un petit bouton ou même un détecteur mais non seulement elle craignait une panne, mais en plus il était très difficile de bricoler au plafond (surtout en équilibre sur son sac posé sur une chaise posé sur un petit meuble, posé sur son lit).

Yoda virevolta autour de Lewan, émettant des écholocations joyeuses et empressées.

- Désolé vieux, la chasse a été mauvaise aujourd'hui.

Elle sortit de son sac un bocal contenant deux moustiques et une mouche qu'elle ouvrit, libérant ses occupants. Aussitôt Yoda s'amusa à les détecter d'un coup d'ultrason et à les gober.

'Wan le regarda faire en souriant, toujours fasciné par son compagnon, lorsque son regard se porta vers la fenêtre où un mouvement captait son attention. En effet la fenêtre de sa chambre donnait droit sur la cours, presque directement en face du portail. Une bien grave erreur connaissant le goût de fugue de la jeune fille, si ce n'est que les professeurs prévoyants l'avait placé au deuxième étage. Les pauvres, s'ils savaient...

Sous ses yeux, deux filles tentaient une évasion.

- Oh les gourdes...


Elle en vit une traficoter le code et le portail s'ouvrir.

- Pas mal elle connait le code... Mais très bête qu'elle ne fasse pas gaffe à la caméra! (elle regarda sa montre) quoi qu'à cette heure-ci notre surveillant bien aimé converse avec sa copine virtuelle... En tout cas ce n'est pas bon pour moi, ça !

Pour Lewan, nulle autre n'avait le droit de sortir en douce. En tout cas pas les amateurs. Elle craignait trop que la sécurité ne soit renforcée et qu'elle ne puisse plus sortir. Or elle avait vraiment besoin de sortir. Elle fronça les sourcils, cogitant, puis prit sa décision.

- Yoda, navrée de te sortir si tôt mais crois-moi, tu vas pouvoir faire un festin ce soir !

Sans plus attendre elle verrouilla sa porte, rampa sous son lit, tira une malle remplit de divers accessoires potentiellement dangereux et sûrement prohibés, se saisit d'un tournevis et ouvrit sa fenêtre.

- La voie est libre !


Yoda sortit en premier, et s'agrippa au rebord de la fenêtre voisine, toujours curieux de voir son humaine sans sortir sans voler.
Lewan enjamba la fenêtre, se réceptionna sur la pointe des pieds sur le misérable rebord, ferma sa fenêtre d'un coup de tournevis et plaça se dernier entre ses dents. Le plus dur restait à faire. Avec l'aisance que confère l'habitude elle se laissa tomber jusqu'au milieu de l'étage inférieur, se rattrapa du bout des doigts. Elle pendait à présent dans le vide, quelques mètres encore la séparant du sol.


- Maintenant !

Yoda s'envola, décrivit un grand arc de cercle pour arriver derrière la caméra, puis se plaça devant. Si près qu'il était impossible de le reconnaitre ni pour le surveillant d'y voir quoi que ce soit.

Lewan poursuivit sa descente. Elle prit son tournevis d'une main, le planta dans une fente verticale du mur séparant deux parties du collège, et se laissa glisser, poignets un peu malmenés mais tenant ferme. A environ deux mètres du sol elle freina plus fort avec ses pieds, arracha le tournevis d'un coup sec et atterrit sans bruit dans la cour. Elle vérifia une dernière fois qu'elle était seule, longea le mur en évitant porte et fenêtre, courut à pas de loup derrière un arbre, et stoppa devant le portail. Là elle adressa un clin d’œil reconnaissant à Yoda et escalada en deux temps trois mouvements le portail la séparant du monde extérieur.
Quand Yoda la rejoint quelques mètre plus tard il se posa sur son épaule.


- Elles sont là bas tu vois ? Tssss des petites jeunes qui veulent jouer à l'adrénaline à tout les coups ! Pas intérêt à ce que leur petit manège me cause des problèmes TT Vas jouer mon pote j'ai tu sais quoi à faire... je m'occuperais de ces deux là plus tard.

Yoda s'envola et disparut au loin. Lewan quand à elle prit une grande bouffée d'air avant de se diriger d'un pas ferme vers sa cachette secrète, tout sourire.

° Pourvu qu'il ai écrit ! °

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'antre de Yoda [PV Lewan - II]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'antre du diable %)
» Collection n°103 : wookies83 arrivée de Yoda lifesize
» EPV : L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE - YODA
» Le "père de Yoda" n'est plus
» Créer des artculations aux jambes de YODA vcd Medicom ? - A verrouiller, merci !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le collège Kadic :: Les chambres-
Sauter vers: